Guenot Mauron2021Championnat - Mauron : le shaker Breton !

Mauron n’a pas failli à sa réputation ce weekend, les pilotes nombreux et de qualité ont pu régaler les spectateurs présents sur les abords du circuit Marcel MOULINEUF. La pluie qui est venue s’abattre pour les finales a rabattu les cartes.

Sprint Girls : Quoi de mieux que décrocher sa première victoire en Championnat de France à la maison. Le Bretonne, Mendy HOLLEY, remporte Mauron au volant de son SQUAL’CAR. Elle a s’élançait en première ligne avec Marianne PARTHENAY (CAMOTOS). C’est pourtant Lola MORETON (CAMOTOS) qui occupait la pôle sur la grille de la finale. Holley remporte la finale devant Lola MORETON qui signe du même coup, sa meilleure performance en championnat de France. Marianne PERTHENAY (CAMOTOS) complète le podium final.

Maxi Tourisme : Avec un plateau exceptionnel dans cette division, le spectacle a été au RDV et a dépassé les espérances des spectateurs. C’est Cyril COUE, le Breton sur sa Polo qui remporte la finale devant Jacques MONIOT (NISSAN MICRA) et Anthony LANOE (POLO°. Ce dernier malgré les conditions a confirmé s’être amusé et nous donnes rendez-vous en fin de saison à Faleyras. MONIOT conserve la tête du classement général provisoire devant Guillaume LEDUC (PEUGEOT 206), sixième ce weekend.

Buggy 1600 : Il a trouvé les clés vers la victoire à Aydie et semble désormais inarrêtable. Avec une deuxième victoire consécutive, Edouard VIGNAL, fait trembler la Buggy 1600. Les « experts » doivent désormais revoir leur copie et composer avec le nouveau leader du championnat de France. Il s’impose devant Paul Mathieu FAUCONNIER (CAMOTOS). Le troisième, trop souvent absent des circuits nous a régalé ce weekend. Thomas MAULNY n’avait pas repris la compétition depuis quelques années, ce weekend, il s’offrait une pige en Buggy 1600 au volant d’un FAST&SPEED. Il termine troisième de cette finale.

Super Sprint : Le petit prince de Brocéliande. David MEAT, impérial à domicile s’impose devant son public et ses partenaires. Après avoir inauguré le championnat d’Europe par une victoire, le Breton, réduit l’écart sur l’homme de tête au classement général provisoire, à savoir Vincent PRIAT (SPEED CAR WONDER). Tony LHOMOND (G-SPEED) termine deuxième de cette finale devant un Cédric CAMUS déchainé au volant de son ASK.

Super Buggy : Désillusion pour Valery MOULINEUF. Dominant outrageusement tout le weekend, il prend le commandement des opérations lors de la finale. Le pilote du PROPULSION a dominé les premiers tours de la finale avant d’être contraint à l’abandon sur problème mécanique. Sébastien BOUCARD (ORT4) s’empare alors de la tête de la finale et se dirige vers sa première victoire, il abandonnera quelques mètres après. Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED) remporte la finale après un début de saison compliqué. Laurent JACQUIER (ALFA RACING) termine second devant un Christophe RIGAUDIERE aux anges. Le quintuple champion de France de la discipline faisait sa rentrée des classes ce weekend. Après de long mois d’attente pour sortir sa nouvelle monoplace, il savourait ce podium avec son équipe.

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

SPRINT GIRLS : 1) C. LEROY (291 pts) ; 2) L. POSTERLE (283 pts) ; 3) M. PARTHENAY (282 pts).
MAXI TOURISME : 1) J. MONIOT (267 pts) ; 2) G. LEDUC (241 pts) ; 3) C. CHAMPIN (181 pts).
BUGGY 1600 : 1) E. VIGNAL (251 pts) ; 2) F. GUILLINY (214 pts) ; 3) T. CHRISTOL (211 pts).
SUPER SPRINT : 1) V. PRIAT (242 pts) ; 2) D. MEAT (231 pts) ; 3) T. LHOMOND (199 pts).
SUPER BUGGY : 1) V. MOULINEUF(241 pts) ; 2) G. LEJEUNE (228 Pts) ; 3)S. CHAMORET (228 pts)


Coupe - Mauron : une édition mémorable !

C’est sur le tracé Marcel MOULINEUF que les pilotes de la Coupe de France ont disputé la quatrième épreuve de la coupe de France. Tandis que certains confirment, d’autres ont été bousculés sur cette épreuve.

Maxi-Sprint : Les deux hommes forts de cette saison n’ont pas manqué leur RDV en terre Bretonne. C’est pourtant Nicolas FOURNEAU (SQUAL’CAR) qui signait le meilleur temps des essais chronométrés. Il terminera cinquième de la finale. Bastien LACAN (MV RACING) l’emporte devant Steven LECOINT (CAMOTOS) tandis que la pluie faisait son apparition sur le tracé Breton. Mathieu BEZOLLES (ROSCROSS) signe une belle finale et termine troisième devant le vainqueur 2019 de la Junior Sprint, Quentin HAMELET (SPRINT’R).

Tourisme Cup : Nicolas GUILLON signe une nouvelle victoire et prend le large au classement général provisoire. Le pilote de la Clio a réussi à prendre le meilleur sur le pilote de la SKODA, Jérôme TESSANIER. En terminant deuxième de cette finale, le pilote du Sud maintient sa solide deuxième place au classement général provisoire. La révélation de ce weekend s’appelle Maxime MELLERIN, le jeune pilote de la Loire-Atlantique disputait sa deuxième épreuve sur la scène nationale, il s’élançait depuis la première ligne après un weekend parfait. Il complète le podium.

Buggy Cup : Jeoffrey CALMETTES (MMS) enfin !!! Le pilote Albigeois tournait autour depuis si longtemps. Il remporte cette finale alors qu’il partageait la première ligne avec Jimmy VERRIER (PROPULSION) et Jérôme LECLAIRE (PETERS). Le vainqueur de la coupe de France 2019, Simon RIVIERE (ROSCROSS) partageait la deuxième ligne avec Aubin MARSOLLIER (JLM). CALMETTES s’impose devant Aubin MARSOLLIER qui confirme son podium d’Aydie et c’est David QUINTANE (ROSCROSS) qui parti depuis la troisième ligne, s’offre son premier podium de l’année.

Junior Sprint : Un weekend mémorable dans cette division. Lilou DUREL devient la première féminine à s’élancer en pôle position d’une finale. La pilote du châssis KAMIKAZ partageait la première ligne avec le surprenant Gary FERET. Le petit protégé du clan EDMOND/LAMOTTE disputait se deuxième épreuve ce weekend. Au volant du SPRINT’R, il réussit un départ canon, débordant même par l’extérieur un certain Etan PEPUJOL dans l’endroit le plus rapide du circuit. Malheureusement, ni lui ni Lilou DUREL ne passeront le drapeau à damiers, pour autant les performances de ce weekend restes remarquables. Autre point culminant de ce weekend, c’est la première victoire de Remy GUENOT. Le pilote de 14 ans et fils du constructeur G-SPEED avait déjà fait bonnes impressions. Il offre la première victoire de la marque en Junior Sprint et fait la fierté de son papa. Thibaud FEUILLADE (G-SPEED) termine deuxième devant Mathis DEVILLE (CAMOTOS)

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE :

MAXI SPRINT : 1) S. LECOINT (278 pts) ; 2) B. LACAN (267 pts) ; 3) M. BEZOLLES (185 pts).
TOURISME CUP : 1) N. GUILLON (252 pts) ; 2) J. TESSANIER (246 pts) ; 3) J. MICHAUD (229 pts).
BUGGY CUP : 1) J. VERRIER (242 pts) ; 2) J. CALMETTES (212 pts). 3) S. RIVIERE (187 pts).
JUNIOR SPRINT : 1) E. PEPUJOL (278 pts) ; 2) T. PEIGNET (229 pts) ; 3) M. DEVILLE (202 pts) (…) 9) L. DUREL (143 pts).

 

Télécharger tous les classements !